1 mars 2021

Le paiement : tendances & incontournables

L’année 2020 a vu les habitudes de consommation des français quelque peu chamboulées. Ils ont été de plus en plus nombreux à se tourner vers le commerce en ligne, et à recourir à différentes solutions de paiement pour finaliser leurs achats (crise sanitaire oblige). C’est l’ascension du click&collect, du paiement différé, sans contact, du X fois sans frais… Ces “nouvelles” tendances ont poussé beaucoup d’entreprises à revoir rapidement leur schéma de paiement pour répondre à la demande tout en veillant à apporter la sécurité obligatoire exigée par la directive européenne DSP2.

Parce qu’il n’est pas toujours évident, surtout dans l’urgence, de savoir que faire et surtout avec qui, nous avons répertorié quelques tendances de paiement incontournables en 2021, tout en sélectionnant des solutions testées & approuvées par nos clients et nos équipes.

1- Acheter maintenant avec un paiement différé

Le concept “acheter maintenant, payer plus tard” est de plus en plus populaire et auprès de tous (jeunes, moins jeunes, hommes, femmes …). En effet, sachant qu’ils pourront être remboursés et/ou non débités si un achat ne convient plus, les clients seront tentés d’ajouter plus d’articles à leur panier et finaliser plus rapidement leur commande. Cette tendance est un atout de taille pour permettre d’augmenter les ventes tout en fidélisant les clients.
Le Pay Later, aussi appelé Try and Buy, permet d’emporter un article sans le payer pour le tester à domicile sur une longue durée et sans obligation d’achat. Le paiement s’effectue automatiquement une fois la période d’essai écoulée, si aucun retour n’a été effectué. Les faibles paniers et les montants élevés en sont souvent exclus; jugés non pertinents dans le 1er cas, ils présentent un risque important dans le second.
D’un point de vue technique, la solution Monext vous permet de mettre en place des paiements différés très simplement, en effectuant automatiquement une nouvelle autorisation tous les 14 jours jusqu’à échéance de l’essai, pour prévenir un éventuel défaut de paiement. Dans ce cas, c’est le commerçant qui porte le risque d’impayé.

Autre possibilité, s’appuyer sur des fintechs spécialisées ou certains organismes de crédit qui proposent le Try and Buy. Ces établissements porteront alors le risque de ces transactions moyennant une commission. MONEXT permet aux commerçants d’adosser ce service à sa solution de paiement MONEXT Online, rendant ainsi l’intégration plug and play.

2- Paiement en plusieurs fois sans frais

Cette possibilité a pris encore plus d’ampleur avec la pandémie sanitaire actuelle. Explosion du e-commerce, réduction des paniers moyens et forte augmentation de la demande en paiements fractionnés et différés figurent parmi les changements notables.
Selon une étude d’OpinionWay/Oney de juin 2020, 48 % des Français souhaitent recourir plus fréquemment à des solutions de paiement différé (21 %), fractionné (35 %) ou à des financements (21 %) pour réaliser leurs achats.
Le traditionnel 3 fois voir 4 fois sans frais, est complété par une nouvelle tendance en forte progression: le paiement ultra fractionné, pouvant aller jusqu’à 12x, voire 24x ! Autre nouveauté, ce service trouve même sa place dans les marketplaces et, plus surprenant, il n’est pas rare qu’il soit proposé sur le marché de la seconde main.
Monext met à disposition toute une gamme de méthodes de paiements fractionnés (Nfois, plusieurs cartes, plusieurs payeurs, etc.) et s’appuie, au besoin, sur des partenaires de crédit renommés (Cofidis, Cetelem, Casino, Carrefour, Oney).

Une autre option : le paiement par virement instantané que propose Fintecture.
Fintecture est un établissement de paiement agréé dans 31 pays de l’espace économique européen. Sa solution Pay by virement instantané permet de collecter en temps réel des paiements depuis les comptes bancaires des clients, en toute sécurité et sans friction. La solution permet également de contourner les plafonds des cartes, de réduire les coûts de transactions et bien d’autres avantages non négligeables (à découvrir dans l’article).

3- Authentification améliorée I sécurité renforcée

Les données de carte de crédit (numéro de compte I cryptogramme I date d’expiration I nom et adresse du détenteur) s’achètent sur le dark web pour seulement $1 par compte ! Ces données sont utilisées à des fins de fraude, et sont une réelle menace pour le consommateur comme pour le commerçant (baisse des stocks, produits indisponibles …).
En imposant une authentification forte à toutes les transactions de paiement électronique, la DSP2 a rebattu les cartes des achats en ligne. La date limite pour se conformer à ces nouvelles dispositions est fixée au 31 mars 2021, il n’y a donc plus une minute à perdre ! Les e-commerçants doivent s’assurer d’être opérationnels, faute de quoi ils pourraient voir augmenter brutalement leur taux de paiements refusés. Le choix d’un partenaire certifié 3DSv2 est une première étape indispensable pour s’assurer un accompagnement conforme et éprouvé. Mais puisque toutes les transactions devront bientôt passer en 3DSv2, l’enjeu n’est plus tant la lutte contre la fraude mais l’optimisation du parcours d’achat et de l’expérience client, afin d’éviter les fameux codes par SMS et autres méthodes d’authentification des émetteurs, contraignantes pour l’acheteur.
Monext accompagne de façon personnalisée chaque commerçant dans sa migration 3DSv2 et son optimisation.

Du côté des eWallets, PayWax bénéficie de la sécurité certifiée PCI DSS (norme de sécurité de l’industrie des cartes de paiement). Les données de paiement de l’utilisateur enregistrées sont tokenisées, c’est à dire cryptées pour être remplacées par une série de numéros illisible par un hacker. En clair, si un client paie avec un eWallet et que le vendeur se fait hacker, les informations bancaires ne seront pas menacées. L’accès aux eWallets est totalement sécurisé.
Cas d’exemple avec Apple Pay : pour faire un paiement, le client devra s’identifier avec son PIN, Touch ID, Face ID, ou une combinaison des trois.

Avec le Payer par virement instantané de Fintecture aucune donnée sensible n’est saisie sur le site du marchand lors du paiement puisque que le client s’authentifie directement auprès de sa banque, le risque de fuite de données est donc complètement maîtrisé. C’est ce qui s’appelle le « Security by Design ». L’authentification forte mise en place et inhérente au parcours client au travers de sa banque est un gage de sécurité supplémentaire. La banque du payeur porte la responsabilité de l’initiation de paiement et du risque de fraude. Ce nouveau mode de paiement est une solution SCA native, qui élimine les frictions liées à l’authentification forte et limite son impact sur les ventes.

La solution de paiement globale que propose Limonetik permet également, au-delà du traitement des transactions, de valoriser et de sécuriser les flux de paiement dans des contextes simples ou très complexes comme par exemple les marketplaces internationales.

D’autres évolutions sont à venir comme la mise en place de la norme REMPARTS. Cette norme a pour but de renforcer la sécurité du parc monétique avec pour même objectif, de lutter encore et toujours contre la fraude.
N’attendez pas plus longtemps pour mettre en place une solution de gestion de la fraude certifiée.

4- Paiement mobile

Avec une progression de +15% sur les ventes de produits au 3ème trimestre 2020 (d’après le bilan e-commerce Fevad 08/12/2020), le paiement mobile n’est plus une option et ce quel que soit le secteur d’activité ! Il devient même un canal inévitable pour toutes les stratégies e-commerce et/ou omnicanales.
Après le fameux paiement sans contact, le paiement mobile passera un cap supplémentaire en 2021 avec le lancement du Tap on Phone. Il permettra au commerçant d’encaisser sans contact directement en rayon, via smartphone ou tablette, sans plafond et avec une authentification forte pour les montants supérieurs à 50€.
La réglementation est en train de s’affiner, mais cette innovation transformera n’importe quel smartphone Android en terminal de paiement, évitant ainsi les files d’attente en caisse. Elle pourra même à terme, permettre de s’affranchir totalement des traditionnels terminaux de paiement ! Monext lancera un pilote chez les commerçants demandeurs en 2021, pour Visa et MasterCard. L’offre sera rapidement enrichie d’autres méthodes de paiements, comme American Express, CB, etc.

A noter également la forte augmentation d’utilisateurs d’eWallet en Europe: 35 millions en 2017 contre 52 millions en 2020 ! Acteur incontournable dans le développement de solutions de paiement innovantes, PayWax apporte un réel atout aux e-commerçants pour leur permettre d’augmenter leur taux de conversion, tout en améliorant l’expérience de l’utilisateur. Comment ? Avec le déploiement du checkout en 1 clic grâce aux fameux eWallets.
Les 6 eWallets les plus populaires utilisés en France pour effectuer les achats en magasin (PayPal non pris en compte), sont Apple Pay (41%), Google Pay (35%), Paylib (28%) et Samsung Pay (21%). Alors pour faciliter encore plus l’expérience client, PayWax, grâce à son algorithme intelligent qui source les données en temps réel, maximise l’opportunité eWallet pour le paiement mobile, en affichant le meilleur eWallet pour chaque client.

Et pour contourner les plafonds des cartes bancaires, la solution Payer par virement instantané de Fintecture est idéale afin de convertir instantanément des transactions à montants élevés. Des paniers plus importants ont un impact direct sur le revenu des e-marchands.

Les commerçants, encore réticents à accepter les paiements « mobiles » pourraient s’en mordre les doigts !

5- Paiement omnicanal

En apportant le digital dans le magasin (click & collect, web in store, e-reservation, etc.), le parcours d’achat est désormais omnicanal ! Le consommateur fait des recherches sur PC, commande sur tablette pour payer avec son smartphone. C’est le principe ATAWAD (AnyTime I AnyWhere I AnyDevice). Il est donc crucial aussi bien pour une grande enseigne comportant 1 000 magasins, que pour une petite avec 1 ou 2 points de vente, de répondre aux mêmes logiques finales crosscanales, omnicanales et d’expériences utilisateur.
La valeur apportée par Monext réside dans la simplification de cette approche, notamment avec la proposition de packs complets et accessibles. Ainsi, le commerçant pourra par exemple, enrichir sa boutique en ligne d’un chatbot vendeur virtuel, connecter ses terminaux de paiement facilement à un portail permettant de réconcilier toutes les commandes et de procéder aux remboursements et annulation très simplement, en omnicanal.
La synergie d’achat entre web, mobile et magasin ne doit plus être une option !
De plus en de paiements en magasins sont réalisés via les eWallets ce qui doit être également possible en ligne, aussi bien sur PC, smartphone ou tablette.
PayWax intègre les eWallets les plus populaires afin d’offrir la même expérience d’achat rapide dans les e-commerces que dans les magasins. Le commerce d’aujourd’hui est omnicanal et il le sera encore plus demain.

L’approche ouverte de Limonetik permet d’absorber toute la complexité technique liée à l’acte de paiement sur Internet mais aussi en magasin en ce qui concerne les moyens de paiement mobile, les ewallet …
Agrégateur de services de paiement et spécialiste des marketplaces, que ce soit pour répondres à des besoins B2B et/ou B2C, Limonetik propose un accès simple et rapide à plus de 265 moyens de paiement, dans 60 pays, avec des services d’agrégation, de processing, de dispatch ou encore de reporting.

Notre point de vue

Nous avons tendance à dire, chez TBD, que le paiement est très souvent “le parent pauvre” des projets e-commerce. Constat paradoxal puisque l’acte d’achat est symbolisé par le paiement. Mais malheureusement, nous constatons que beaucoup trop de clients dépensent leur énergie et leurs budgets dans l’acquisition de trafic, dans la mise en place du tout nouvel outil de recommandation produits et autres solutions géniales, censées augmenter leur chiffre d’affaires, au détriment des moyens de paiement.
Pour nous, le paiement est un “projet dans le projet”, qui doit réunir autour de la table le marketing, la finance et la DSI, et où l’on doit parler de conversion, de fraude, de consolidation financière, d’acquisition (et oui, le paiement permet d’acquérir de nouveaux clients), de fidélisation mais également de stratégie et de déploiement à l’international. Le paiement est dans notre ADN !
Au-delà du partenariat commercial, Monext, Limonetik, Paywax, ou encore Fintecture sont de formidables sources d’inspiration qui nous permettent de réinventer chaque jour notre vision du commerce afin de la transmettre à nos clients.

« La vie, ce n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est d’apprendre à danser sous la pluie. »

Sénèque

La crise n’est pas encore derrière nous et c’est pourquoi il faut adapter, faire évoluer son business model afin de répondre aux attentes actuelles du consommateur. En proposant des solutions de paiement sécurisées, rapides, connues et efficaces (Pay Later, Pay par virement instantané, e-wallet, paiement sans contact, Xfois sans frais …) vous mettez toutes les chances de votre côté pour booster vos ventes et fidéliser votre clientèle.
Les mots magiques à retenir : facilité I sécurité I fiabilité

© Made with ♥ en Provence.