Omnichannel 3/3

Une stratégie cross-canal est indispensable pour offrir aux clients un parcours d’achat à la hauteur de leur exigence, c’est-à-dire fluide, simple, rapide et adapté.
Et grâce à l’explosion de la 4G et bientôt de plus en plus de la 5G, les clients sont toujours plus nombreux à utiliser leur smartphone et/ou tablette pour effectuer leurs achats en ligne.

C’est le phénomène ATAWAD (AnyTime, AnyWhere, AnyDevice) : Le client/internaute en permanence connecté, peut effectuer ses achats à tout moment, n’importe où et sur n’importe quel support.

A l’heure actuelle, favoriser l’aspect mobile dans votre stratégie cross-canal est devenu indispensable. Alors dans ce dernier volet de notre série d’articles sur le thème de l’omnicanal, nous allons nous intéresser au M-commerce, aux apps mobiles, à la geofencing ou encore au social commerce.

1- M-commerce

Définition

Le m-commerce (= commerce mobile) concerne toutes les transactions effectuées sur téléphone, tablette, et sur des sites ou des applications. Le m-commerce est en quelque sorte, une sous-catégorie du e-commerce.
Cette tendance devenue une habitude avec l’arrivée de la 3G en 2000, n’a fait que croître avec l’évolution technologique du multimédia (4G, smartphones…)
D’après le rapport annuel « The State of Mobile 2021” réalisé par App Annie, référence mondiale du marché des applications mobiles, la hausse des dépenses réalisées sur des apps mobiles en 2020 est estimée à 143 milliards de dollars dans le monde. Soit une augmentation de 20% par rapport à 2019. En France ce chiffre atteint les 2.06 milliards de dollars en 2020, avec 2.15 milliards de téléchargements d’applications sur mobile et une durée moyenne de 2.9 heures passées chaque jour sur mobile (Android). Plus de doute : le parcours d’achat du client d’aujourd’hui et de demain, passe par le m-commerce.

Objectifs & avantages

L’objectif est de donner un accès permanent à vos produits quelque soit le moment de la journée, lieu et le support utilisé par le client. En d’autres termes, faire en sorte que le client soit continuellement connecté à votre marque. Et au delà de lui permettre d’avoir un accès constant à votre site ou app mobile, il faut proposer des services exclusifs (ex: livraison sur lieu de travail) personnalisés (ex: offre spéciale sur un article de la wishlist) et géolocalisés (-50% dans la boutique à côté de chez vous) pour offrir une expérience client 100% efficace.

Avantages marchand

  • Générer plus de chiffre d’affaire (temps réel, immédiateté de l’offre)
  • Diffuser immédiatement un message, une offre personnalisée
  • Bénéficier des avantages de la technologies (géolocalisation, GPS)
  • Permettre plus de proximité avec le client
  • Se différencier de la concurrence
  • Image moderne de la marque

Avantages client

  • Accessibilité de l’offre en temps réel
  • Répond à son mode de vie et ses habitudes d’achats
  • Connexion constante à son compte client pour suivi
  • Offres et communications personnalisées
  • Partage expérience client, avis autres clients

Etapes / To do list

Loin d’être un scoop, les tablettes et smartphones sont les supports les plus utilisés au quotidien pour consulter ses emails, surfer sur Internet ou encore faire des achats.
Capitaliser sur ce canal est devenu essentiel, et la mise en place d’une stratégie mobile aux services dédiés contribue très fortement à acquérir et fidéliser la clientèle d’un site e-commerce.
En d’autre termes : Il faut installer une relation de proximité permanente par le biais de ces appareils qu’ils ne nous quittent jamais.

  • Penser responsive pour permettre un affichage optimal du site quel que soit l’appareil utilisé par le client (PC, smartphone, tablette)
  • Privilégier une présentation simple : afin de permettre une navigation plus pratique, plus rapide de votre site
  • Utiliser la géolocalisation : fonctionnalité qui fait la force d’une stratégie m-commerce pour mettre en exergue de nouveaux parcours clients en fonction de leur position géographique.
  • Proposer des applications mobiles complémentaires au site e-commerce. Elles sont un plus pour offrir une nouvelle expérience client mais ne suffisent pas seules.

Petite mise en garde : attention à ne pas être trop intrusif au risque de basculer dans une expérience utilisateur négative.

2- Apps Mobiles

Définition

Il est important d’éclaircir les choses. Une application mobile n’a pas pour objectif de remplacer un site e-commerce ou d’en être la version responsive. À la différence d’un site responsive, l’application une fois installée, interagit avec les fonctionnalités du mobile : appareil photo, GPS, gyroscope, son… Elle est une vraie force de différenciation en offrant à l’utilisateur, une expérience client personnalisée.
Pour en savoir davantage vous pouvez consulter notre article paru en octobre 2021, sur le sujet.

Objectifs & avantages

L’internaute/client est en contact permanent avec les marques. C’est le phénomène ATAWAD/SOLOMO (référence article omnical ⅓). Les applications mobiles permettent de maintenir ce contact de manière constante et en temps réel. Toutefois, il est nécessaire de proposer du contenu utile, varié, exclusif, personnalisé et suffisamment différenciant pour favoriser l’utilisation de l’application et la fidélité de son utilisateur. L’objectif est d’inciter à l’achat en étant force de proposition (téléchargement de bons de réductions, annonce de ventes privées en avant première, informer d’un déstockage …). Et pour cibler juste, il faut sélectionner et analyser la data récoltée grâce à votre application mobile. C’est avec une offre taillée sur mesure que le client se sentira unique, compris et donc en confiance pour valider sa commande.

Avantages marchand

  • Optimisation de l’expérience client
  • Améliorer la visibilité et l’image de la marque
  • Fidélisation client (en contact direct et permanent)
  • Récolter de la données sur les habitudes du client et ses préférences
  • Utilisation des fonctionnalités des mobiles

Avantages client

  • Une accessibilité plus simple et rapide
  • Une connexion avec ou sans internet
  • Communication instantanée
  • expérience client simplifiée

Etapes / To do list

Se lancer dans le développement d’une application mobile est un processus technique minutieux qu’il faut idéalement définir en amont lors d’une phase de cadrage de projet AMOA. En effet cette étape clef permet de collecter et définir un certain nombre d’exigences et informations comme :

  • L’objectif principal, le but de l’app (catalogue en ligne, simulation, fidélisation …)
    Cela permettra d’avoir une meilleure vision des ressources techniques, marketing, design … indispensables pour porter le projet.
  • La cible visée : s’assurer qu’il y a bien un public potentiel pour télécharger l’app, et identifier au mieux celui-ci (personas)
  • L’expérience utilisateur souhaitée : fonctionnalités, ergonomie, contenus, visuels … propres à l’application pour créer un parcours utilisateur 100% mobile.
  • Connaître le marché : existe-t-il une application du même type ? Que propose t-elle ? Que propose la concurrence ?
  • Application gratuite ou payante ? Définir un modèle économique.

3- Geofencing

Définition

Reposant sur les fonctionnalités des smartphones (notamment le GPS), le geofencing est un outil géomarketing qui permet l’envoi de notifications, de SMS à des mobinautes (= consommateurs sur mobile). À l’heure où les marques ont de plus en plus de difficultés à se différencier, proposer une solution de geofencing permet à l’entreprise d’attirer des clients dans un point de vente physique à proximité de leur position géographique, en jouant sur un comportement d’achat immédiat.

Objectifs & avantages

Le principe est simple et permet d’excellents taux de transformation pour les marques ayant un réseau de points de vente physique.
L’internaute localisé, grâce à la fonction GPS de son smartphone peut recevoir des offres promotionnelles par SMS ou encore être identifié par la marque afin de bénéficier d’un accueil personnalisé dans la boutique la plus proche de sa position géographique.
Il reçoit des notifications car il a volontairement installé l’application sur son smartphone. Il accepte donc plus facilement de recevoir des communications de la part de la marque qu’il suit et à laquelle il est fidèle. Attention il est important que celui-ci accepte explicitement de recevoir des notifications, informations … Sans cela le principe de geofencing ne peut fonctionner. Il est aussi important de ne pas abuser de cette pratique au risque que le client désinstalle l’application.

Avantages marchand

  • Améliorer la connaissance du client
  • Optimiser les campagnes marketing avec des clients qui ont choisi de recevoir des notifications et SMS
  • Préparer la venue du client géolocalisé, pour l’accueillir en fonction de son profil, et anticiper ses besoins/envies
  • Accroître le taux de transformation, car en boutique le client pourra être conseillé davantage sur des produits complémentaires.
  • Renforcer l’expérience client avec une technologie de mieux en mieux acceptée et de plus en plus utilisée par le client mobile.

Avantages client

  • Gagner du temps
  • Préparer sa visite en boutique avec un conseiller prêt à recevoir le client
  • Bénéficier d’offres exclusives et limitées dans le temps
  • Recevoir des invitations personnalisées (découverte d’une nouvelle collection par exemple)
  • Etre informé de la disponibilité de sa commande dans la boutique la plus proche géographiquement

Etapes / To do list

Avant de se lancer tête baissée dans la mise en place d’une stratégie geofencing, quelques précautions sont à prendre en compte :

  • Définir une zone géographique : Peu importe le moyen de transport utilisé par le client potentiel, il faut faire en sorte que la boutique physique soit dans un rayon de 5 minutes. Ainsi, en ville, on va partir du principe que le client se déplace soit à pied soit en tramway, ou en bus. La zone comprendra donc au maximum un petit ensemble de rues. En campagne, on va plutôt imaginer que les clients se déplacent en voiture, le périmètre peut donc s’étendre sur plusieurs kilomètres.
  • Bien identifier sa cible pour ne toucher que les clients potentiellement intéressés par vos produits/services.
  • Rédiger des annonces pertinentes en utilisant le principe de “call to action”. Il ne s’agit pas uniquement de faire de la publicité mais bien de pousser le client à venir en boutique. Par exemple en envoyant l’itinéraire précis pour rejoindre une boutique et y découvrir la nouvelle collection d’été. Soyez clair et concis.
  • Choisir le bon moment pour envoyer vos notifications. En effet, certaines heures sont propices à l’achat selon votre activité (ex: 11h30-12h pour un restaurant ou 17h30-18h pour un afterwork).
  • Ne pas être trop intrusif ! Informer le client lors de son inscription de la cadence des envois (ou encore mieux lui laisser le choix). Surtout toujours proposer la possibilité de se désabonner (ex: envoyer STOP par SMS).
  • Sélectionner une technologie multiplateforme (iOS, Android). Donnez vous toutes les chances pour toucher un maximum de clients. Cette technologie doit aussi être facile à installer et prévoir des passerelle vers votre e-CRM afin de pouvoir analyser les données comportementales des destinataires.

4- Social commerce

(source étude 2021 We Are Social / Hootsuite)

Définition

Le social commerce est tout simplement le fait de générer des ventes via un réseau social.
Facebook, Twitter, LinkedIn, Pinterest, Instagram … ne sont plus uniquement des moyens de communication, ils deviennent de vrais canaux de vente. Alors quand on sait qu’en 2021, 95,7 % des internautes français de 16 à 64 ans disposent d’un smartphone, qu’ils passent en moyenne 5h37 par jour à surfer sur la toile et 1h41 sur les réseaux sociaux, déployer une stratégie social commerce n’est plus une option mais bien un nouvel axe de croissance.

Objectifs & avantages

Les réseaux sociaux ont plusieurs objectifs pour une marque.
Tout d’abord de pouvoir communiquer avec ses clients, sa communauté. Il est crucial de pouvoir donner la parole à ses clients pour que ceux-ci puissent informer, rassurer et “vendre” ou “faire acheter”, à de nouveaux futurs clients.
Il est dorénavant possible d’utiliser les réseaux sociaux comme nouveau canal de vente direct, grâce aux fonctionnalités e-commerce mises en place (Facebook Shop, Instagram Shopping, Pinterest Shopping …). Ces plateformes sont l’occasion pour le marchand d’affirmer sa volonté d’être encore plus proche des attentes du client en lui proposant toujours plus de fluidité, de simplicité et de rapidité dans son parcours d’achat.
Mais développer le social selling (= prospecter et vendre sur les réseaux sociaux) ne consiste pas seulement à diffuser une offre commerciale; l’objectif étant d’attirer des prospects/clients avec des offres séduisantes, ciblées, adaptées afin de les convertir en acheteurs.

Avantages marchand

  • Innover via un nouveau canal d’achat pour toucher de plus en plus des mobinautes.
  • Créer un lien solide avec les clients avant, pendant et après un achat.
  • Cibler avec précision son audience grâce à la data collectée en ligne ! Les réseaux sociaux sont de vraies mines d’or pour mieux identifier les attentes de vos clients.
  • Recenser des avis clients pour booster les ventes. Ils sont de vrais atouts pour lever les freins à l’achat. Un client satisfait qui partage son expérience, devient alors votre meilleur commercial.
  • Répondre aux usages des nouvelles générations de plus en plus tournées sur l’achat en ligne et sur mobile (smartphone, tablette).
  • Communiquer sur l’image et les valeurs de la marque
  • Mise en place facile, immédiate et très économique
  • Générer du traffic sur le site e-commerce

Avantages client

  • Acheter rapidement et simplement en ligne à tout moment de la journée quelque soit l’endroit
  • Connaître les avis clients et partager son expérience
  • Faire partie de la communauté de la marque et devenir un client privilégié
  • Être informé instantanément des nouveautés, des offres promotionnelles
  • SAV simplifié

Etapes / To do list

Les réseaux sociaux ont clairement changé la façon dont les clients vont découvrir, interagir avec votre marque, et surtout prendre leurs décisions d’achat.
Créer des comptes sur différents réseaux sociaux n’est plus suffisant pour mettre en place une stratégie social commerce. Tout doit être pensé, réfléchi et mis en place avec précaution.
Il est crucial de :

  • Bien connaître sa cible, sa communauté pour s’adresser aux “bons” clients et futurs clients.
  • Être toujours en veille sur ce qui se dit autour de votre marque pour recenser les besoins, les bonnes idées, pratiques … mais aussi et surtout pour identifier les clients « ambassadeurs », “experts” ou encore les influenceurs qui pourront faire la promotion de vos produits.
  • Choisir le bon réseau social et ne pas vouloir être présent partout. Pour une cible BtoB LinkedIn est un excellent outil de prospection (profils de responsables, CEO, décisionnaires). Pour le BtoC Facebook mais aussi Pinterest, Instagram … permettent la mise en œuvre de campagnes pictures marketing (marketing par l’image) valorisant les produits dans un contexte habituel, semblable aux clients (pour une meilleure immersion).
  • Etre à l’écoute de votre communauté pour mieux répondre aux attentes de vos clients et apporter du conseil à forte valeur ajoutée. Le partage de vidéos, de fiches pratiques, de tutoriels … sont un bon moyen de générer du trafic sur votre page, votre chaîne Youtube ou encore sur votre eshop.
  • Partager en toute transparence les retours des clients pour montrer que vous êtes attentifs et soucieux de la satisfaction de ceux-ci. Les avis clients sont une force commerciale supplémentaire pour lever les freins à l’achat et faire grimper le taux de conversion du site e-commerce. Petit conseil : ne pas filtrer les avis ! Un site n’ayant que des super avis devient suspect. Pour les retours négatifs privilégier la réponse pour apporter une solution.
  • Vendre avec subtilité car il ne faut pas perdre de vue que la première fonction du réseau social est le partage (d’informations, de conseils, d’astuces …). Il est important de créer un lien axé sur la relation client, qui engage votre marque pour discuter autour de ses valeurs avec votre communauté.
  • Apporter de la valeur ajoutée ! Pour que vos clients soient fidèles et suivent vos pages Facebook, LinkedIn, Instagram … Il est important de leur apporter de la matière, des idées, d’initier les sujets de discussions, de les inciter à partager leur expérience, à prendre la parole …

Conclusion

Être présent sur les réseaux sociaux devient obligatoire à l’heure actuelle Plus seulement pour comprendre, analyser et mieux communiquer avec ses clients, mais surtout pour être présent dans leur environnement, et faire partie de leur quotidien.
Unifier l’expérience client est au cœur d’une stratégie omnicanale,pour faire en sorte que l’ensemble des canaux (eshop, réseaux sociaux, point de vente…) soit complémentaires afin d’offrir une expérience client simple, fluide et indolore, toujours dans le but de le satisfaire pour le fidéliser.

C’est pourquoi rien ne doit être laissé au hasard. Tout doit être préalablement pensé, réfléchi, anticipé et choisi avec soins. Pour réaliser ce travail minutieux, vous pouvez compter sur nos équipes d’experts (métier, technique) mais aussi sur nos partenaires qui répondront présents pour la réalisation de vos projets.

© Made with ♥ en Provence.
fr_FRFrançais